Entrer en prière

Un temps de silence pour ouvrir nos cœurs

Réflexions de Bernard Gabioud au sortir du confinement…

‘’Restez chez soi !’’ on n’a cessé de nous le répéter :
  •       Où suis-je ‘’chez moi’’ ?
  •       Se retirer dans le secret de son cœur ! cf. Mt 6, 5-6
  •       Qui ai-je trouvé chez moi ?

Ps 45,11 : « Arrêtez, et connaissez que Je suis Dieu… »

‘’Connaître’’, c’est faire l’expérience, goûter ; expérience à vivre dans une rencontre d’amitié, dans une relation d’amour ! cf. Mt 25, 1-13.

Un nouveau danger aujourd’hui : celui de cette puissance invasive de la technique qui, malgré ses bons côtés, cherche à maintenir le monde dans sa plus folle allure : nous sommes envahis de tous ces messages qui inondent notre messagerie, notre boîte e-mail… et instillent l’inquiétude.

Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre

Blaise Pascal, Pensées

Comment résister ?

  •        Par la prière = laisser respirer son cœur
    Dans son étonnante simplicité, la prière nous offre le pouvoir d’être avec Celui qui nous aime et qui donne tout son sens à notre vie. Elle nous autorise à ne rien faire(!), pour ‘’être’’ avec Celui qui est Emmanuel — Dieu avec nous.
  •        Cesser toute activité pour un cœur à cœur avec Lui
    Un instant particulier qui nous libère de notre ‘’en-faire’’… et nous aide, avant tout, à être ce que nous sommes… et que nous découvrons dans le regard de Celui qui nous aime !

Un autre danger : on voudrait faire quelque chose, peut-être pour mériter…

  •        « Il est difficile de s’arrêter et d’endurer simplement, de tout son cœur et de toute son âme, ce qu’il y a à vivre ! » (Martin Steffens) ; gratuitement !
    Pensons à Jésus à Gethsémani : « Vous n’avez pas pu demeurer une heure avec moi » cf. Mt 26, 40.
  •        La prière commence justement là, quand nous cessons d’être puissants, et lorsque nous acceptons humblement d’être là, en face ou sous le regard de Celui qui m’aime ; c’est perdre son temps pour être avec Lui, dans la gratuité ; elle n’est pas dans le calcul : nombre de dizaines, de neuvaines…
    Être là, parce qu’il est là : j’accepte pauvrement de perdre mon temps pour être avec Lui ; de le perdre pour Lui. C’est vivre l’amitié cf. Jn 15.
  •        « Notre prière, aujourd’hui plus que jamais, est une impuissance consentie, mais qui est plus féconde que toutes nos fausses puissances » (Martin Steffens)
    Être là simplement offert et impuissant, au nom de l’humanité qui se perd dans ses fausses valeurs de toute-puissance, de rentabilité, d’efficacité…
Contact / Secrétariat

Contact

 +41 27 776 13 53
Chemin de l'Église 11, CH - 1934 Le Châble
  info@lesparoisses.ch

  Autres contacts

Horaire du secrétariat

Mardi et Vendredi
  8h00-11h00 et 13h30-17h00

Événements / Recherche
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS