Entrer en prière

Un temps de silence pour ouvrir nos cœurs

Réflexions de Bernard Gabioud au sortir du premier confinement…

‘’Restez chez soi !’’ on n’a cessé de nous le répéter :
  •       Où suis-je ‘’chez moi’’ ?
  •       Se retirer dans le secret de son cœur ! cf. Mt 6, 5-6
  •       Qui ai-je trouvé chez moi ?

Ps 45,11 : « Arrêtez, et connaissez que Je suis Dieu… »

‘’Connaître’’, c’est faire l’expérience, goûter ; expérience à vivre dans une rencontre d’amitié, dans une relation d’amour ! cf. Mt 25, 1-13.

Un nouveau danger aujourd’hui : celui de cette puissance invasive de la technique qui, malgré ses bons côtés, cherche à maintenir le monde dans sa plus folle allure : nous sommes envahis de tous ces messages qui inondent notre messagerie, notre boîte e-mail… et instillent l’inquiétude.

Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre

Blaise Pascal, Pensées

Comment résister ?

  •        Par la prière = laisser respirer son cœur
    Dans son étonnante simplicité, la prière nous offre le pouvoir d’être avec Celui qui nous aime et qui donne tout son sens à notre vie. Elle nous autorise à ne rien faire(!), pour ‘’être’’ avec Celui qui est Emmanuel — Dieu avec nous.
  •        Cesser toute activité pour un cœur à cœur avec Lui
    Un instant particulier qui nous libère de notre ‘’en-faire’’… et nous aide, avant tout, à être ce que nous sommes… et que nous découvrons dans le regard de Celui qui nous aime !

Un autre danger : on voudrait faire quelque chose, peut-être pour mériter…

  •        « Il est difficile de s’arrêter et d’endurer simplement, de tout son cœur et de toute son âme, ce qu’il y a à vivre ! » (Martin Steffens) ; gratuitement !
    Pensons à Jésus à Gethsémani : « Vous n’avez pas pu demeurer une heure avec moi » cf. Mt 26, 40.
  •        La prière commence justement là, quand nous cessons d’être puissants, et lorsque nous acceptons humblement d’être là, en face ou sous le regard de Celui qui m’aime ; c’est perdre son temps pour être avec Lui, dans la gratuité ; elle n’est pas dans le calcul : nombre de dizaines, de neuvaines…
    Être là, parce qu’il est là : j’accepte pauvrement de perdre mon temps pour être avec Lui ; de le perdre pour Lui. C’est vivre l’amitié cf. Jn 15.
  •        « Notre prière, aujourd’hui plus que jamais, est une impuissance consentie, mais qui est plus féconde que toutes nos fausses puissances » (Martin Steffens)
    Être là simplement offert et impuissant, au nom de l’humanité qui se perd dans ses fausses valeurs de toute-puissance, de rentabilité, d’efficacité…
Contact / Secrétariat

Contact

 +41 27 776 13 53
Chemin de l'Église 11, CH - 1934 Le Châble
  info@lesparoisses.ch

  Autres contacts

Horaire du secrétariat

Durant l'été, vendredi
  8h00-11h00 et 13h30-17h00

Événements / Recherche
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS